Monte San Savino, omicidio di Gaetano Uva nell’albergo Hong Kong di Dakar quattro arresti

Sono le persone fermate per il delitto dell’imprenditore aretino trovato morto in un lago di sangue la notte del 29 gennaio scorso nell’albergo Hong Kong di Dakar. Resterebbe da chiarire la motivazione. Tra le persone coinvolte, ci sarebbe anche una prostituta. La figlia dell’imprenditore si sta adoperando per il rientro in patria della salma ma i tempi sembrano ancora lunghi. Ecco la notizia originale di un quotidiano locale.

L’affaire avait fait grand bruit il y a de cela moins d’un mois à Yoff et environs. En effet, le fait que le vieux Italien de 70 ans trouve, dans des conditions bizarres, la mort à l’hôtel Hong Kong sis à Yoff, avait soulevé une vive  polémique. Et chacun d’y aller de sa version. En tout cas, le défunt a été ligoté et est passé de vie à trépas dans cet hôtel.

Les résultats de l’enquête enclenchée, sans tambour ni trompette, par les gendarmes de la Foire ont conclu que Gustave Uva a bel et bien été assassiné. Et, c’est à l’issue de cette enquête que la réceptionniste, une “Marie-couche-toi-là” et deux autres employés de l’hôtel ont été cravatés par les pandores.
Pour la petite histoire, le défunt, qui séjournait régulièrement  au Sénégal, avait l’habitude de prendre ses quartiers dans ce havre de paix, l’hôtel Hong Kong. L’Italien finit par s’accommoder, notamment avec des filles de joie, particulièrement à la nommée Ngone Diokhané. Pour on ne sait quelle raison, Gustave avait jeté son dévolu sur elle et ce jour-là le couple s’était enfermé à double tour dans leur chambre d’hôtel. C’était le 29 janvier 2014.
Après une nuit de gymnastique horizontale, Ngone prit congé de son Gustave. Mais en partant, elle croisera le réceptionniste, un certain Ambroise Assine. Et ce dernier d’interpeller la fille de joie en lui demandant bizarrement, si elle ne voulait pas gagner plus que ce que  le vieux épicurien lui remettait après chaque partie de jambes en l’air. Naturellement, elle répondit qu’elle est à la quête effrénée d’argent. Et du coup le réceptionniste dira à la fille qu’il sait tout de son ami, avant de demander à la fille de patienter le temps, qu’il aille dans la chambre de Gustave aux fins de lui remettre encore des sous. Quelques minutes après le réceptionniste revient sur ses pas et file à la fille un billet de 500 euros et un téléphone portable. Qui n’est autre que celui de Gustave. Une manière subtile d’acheter son silence. Mais, à charge pour la fille de faire disparaître ou endommager l’appareil aux fins de ne pas laisser de trace. Malheureusement, Ngoné utilisera l’appareil dans lequel elle mît sans sourciller sa puce. Une erreur monumentale  qui facilitera la tâche aux enquêteurs. Lesquels ont pu établir une traçabilité suite à une réquisition des services de téléphonie mobile. Arrêtée puis “cuisinée” elle passera sans ambages à table. Et c’est ainsi que le réceptionniste est tombé au même titre que la femme de ménage répondant au nom de Salimata Bodian et un autre employé nommé Mamadou Sow.

Tout ce beau monde a été déféré hier au Parquet pour meurtre et complicité de meurtre

9 su 10 da parte di 34 recensori Monte San Savino, omicidio di Gaetano Uva nell’albergo Hong Kong di Dakar quattro arresti Monte San Savino, omicidio di Gaetano Uva nell’albergo Hong Kong di Dakar quattro arresti ultima modifica: 2014-02-09T23:04:36+00:00 da Redazione
Condividi su:Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Email this to someone

Lascia un commento